Menu Fermer

La Chaussée des Géants en 10 faits étonnants | Blog de la randonnée pédestre

LeChaussée des Géants dans l’extrême nord de l’Irlande est un lieu légendaire d’une rare beauté. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1986, ce « Land Bridge of the Giants » attire des milliers de touristes chaque année et a inspiré des œuvres d’art de renommée mondiale, comme la pochette de l’album « Houses of the Holy » du Led Zeppelin.

Il est temps d’examiner de plus près cet endroit spécial grâce à nos dix faits étonnants sur la Chaussée des Géants.

Photo : flickr_rosario-fiore. Licence : CC-BY-ND

# 1 – Géologie : 60 millions d’années de roche volcanique

L’explication scientifique de l’origine des innombrables colonnes hexagonales de basalte est la suivante. Les éruptions volcaniques dans la région d’Antrim ont produit ces formations rocheuses uniques. La forme caractéristique des colonnes de basalte a été créée par le refroidissement très lent et régulier de la lave chaude.

Lorsqu’elle a refroidi, la masse s’est contractée et a provoqué des fissures de stress. Celles-ci sont à leur tour responsables de la forme hexagonale des piliers.

# 2 – Le mythe : un duel géant

L’explication mythologique de la création de la Chaussée des Géants a donné son nom à ce monument naturel. Le géant irlandais Fionn mac Cumhaill (ou Finn McCool) voulait protéger l’Irlande contre le géant écossais Benandonner. Fionn a donc arraché des morceaux de la côte d’Antrim et a construit un pont terrestre vers l’Écosse afin de défier son rival en duel sur le sort de l’Irlande.

Cependant, lorsqu’il est arrivé et qu’il a vu Benandonner, il a réalisé que la défaite était imminente. Benandonner était bien plus grand et plus fort que Fionn. Mais ce qui lui manquait en force, il le compensait par sa ruse. Fionn décida que la seule façon de battre Benandonner était de le tromper. La femme de Fionn le mit donc dans un berceau et prétendit que Fionn était son bébé.

Lorsque Benandonner est arrivé et a vu le bébé, il s’est vite retourné et s’est enfui en état de choc : si l’enfant était aussi grand, Fionn devait être énorme ! Alors qu’il se retirait de l’autre côté de la mer, il a démoli le pont pour empêcher Fionn de le suivre. Ce que nous voyons aujourd’hui, ce sont les restes du pont qui sont restés.

# 3 – 40 000 colonnes de basalte

Le nombre de colonnes de basalte le long de la chaussée des Géants est d’environ 40 000. La plupart sont hexagonales, mais il y a aussi des exemples à cinq, sept ou huit points.

La grotte de Fingal. Gravure de John Cleveley, XVIIIe siècle.

# 4 – La grotte de Fingal

Aussi effrayante que puisse paraître la légende des géants, il est surprenant qu’il y ait encore des vestiges de la Chaussée des Géants du côté écossais également. Sur la côte de l’île inhabitée de Staffa se trouve la Grotte de Fingal, une grotte de 85 mètres de long. Elle est également bordée de colonnes de basalte caractéristiques.

Comme beaucoup de ses contemporains au XIXe siècle, Felix Mendelssohn a visité la grotte de Bartholdy Fingal. Ce lieu lui a inspiré sa pièce d’orchestre Les Hébrides.

# 5 – Un paradis pour les oiseaux

Les falaises et les formations rocheuses autour de la chaussée des Géants constituent un habitat précieux pour une grande variété d’oiseaux. Des oiseaux tels que les cormorans, les chevaliers rouges, les fulmars et les eiders nichent dans les rochers ou peuplent les eaux peu profondes de la côte.

Giant's Causeway Hillwalk ToursLe site du patrimoine mondial de la Chaussée des Géants sur la côte du comté d’Antrim, en Irlande du Nord

# 6 – 1692 Découverte par un évêque

Après la conquête de l’île d’Irlande par les Britanniques, la Chaussée des Géants a été mentionnée pour la première fois dans l’histoire britannique au XVIIe siècle. L’évêque de Derry a annoncé en 1692 qu’il avait « découvert » ce phénomène naturel impressionnant. Un an plus tard, Richard Bulkeley, membre du célèbre Trinity College, publiait un article étonnant sur la Giants Causeway.

Pendant de nombreuses années, on a débattu pour savoir si c’était l’homme ou la nature qui avait conçu la Chaussée des Géants. Rien de tel n’avait jamais été vu à l’époque.

# 7 – Les maisons sacrées de Led Zeppelin

La couverture primée de l’album Houses of the Holy de Led Zeppelin a été photographiée sur la Chaussée des Géants. Dix jours de pluie continue ont frappé les deux enfants blonds dorés qui étaient les modèles. On dit que cette lumière particulière a contribué à l’atmosphère surnaturelle de l’œuvre.

Bien que la décision de reproduire les enfants et de teindre leur peau en violet par post-traitement y ait certainement aussi contribué.

La légendaire couverture des Maisons du Saint. Photo : Flickr_Ian Burt.Licence .

# 8 – Le volcan disparu

Comme les géants de la légende irlandaise et écossaise, le volcan qui a donné naissance aux colonnes de basalte n’est plus visible aujourd’hui. Il a disparu de la surface de la terre à cause de l’érosion. Comme c’est souvent le cas, ce sont les traces de l’histoire, comme la Chaussée des Géants, qui indiquent un monde révolu jusqu’à nos jours.

# 9 – Un incroyable sentier de randonnée

Ceux qui ne sont pas pressés sont certainement conseillés de combiner leur visite à la Chaussée des Géants avec une randonnée. Vous pouvez suivre les 162 marches de pierre de la « Passo del Pueblo » pour une randonnée d’une journée et profiter d’une vue imprenable sur les colonnes de basalte d’en haut. Celles-ci sont situées au nord du centre d’accueil des visiteurs.

Toutefois, si vous souhaitez découvrir en détail les magnifiques côtes d’Irlande du Nord et arriver à la Giants Causeway d’une manière vraiment unique, vous pouvez faire des randonnées (sections) de 1000 kilomètres sur l’Ulster Way le long de ce qui est connu sous le nom de Chaussée Voie côtière de Ballycastle à Portstewart. Peut-être le plusbeau sentier de randonnée côtier en IrlandeCe parcours vous mènera également à d’autres sites touristiques populaires, tels que le château de Dunluce, le pont de corde de Carrick-a-Rede et divers lieux de tournage de la populaire série télévisée Game of Thrones.

Antrim_Hillwalk_ToursRandonnée sur la magnifique côte d’Antrim

# 10 – Surnoms

Divers surnoms sont devenus populaires pour ce paysage unique devant les falaises de la côte d’Antrim. Certaines des formations de colonnes ont même leur propre nom, notamment « les bosses de chameau », « les tuyaux d’orgue », « la harpe », « les cheminées », « les yeux des géants » et « le nid d’abeille ».

* Conseil d’initié n°1 : Visite au lever du soleil

Un conseil particulier : levez-vous tôt. Le lever du soleil baigne la Chaussée des Géants dans une lumière magique. Avec un peu de chance, vous verrez comment l’aube se reflète sur l’eau dans les colonnes de basalte. Mais même lorsque le ciel est gris, l’oiseau matinal sera récompensé par le sentiment d’avoir cet endroit enchanteur pour lui tout seul. Avant que le monde ne se réveille.

Giant's Causeway in AntrimChaussée des Géants à Antrim

* Conseil d’initié n°2 : Visitez les nombreuses autres attractions de la côte d’Antrim

La Chaussée des Géants est une attraction particulière, mais il y a tellement plus à voir et à faire sur la côte nord d’Antrim que vous passerez vraiment à côté si vous ne prévoyez pas suffisamment de temps pour les visiter. En plus de l’exaltante Carrack-a-Rede Rope Bridge et de l’historique Dunluce Castle, d’autres points forts sont Fair Head, Ballintoy Harbour, The Dark Hedges et la Bushmills Distillery.

Antrim_Hillwalk_ToursPont de corde Carrick-a-Rede

Nous espérons que vous avez apprécié ce guide et pour plus d’informations sur la randonnée de la Causeway Coast à la Chaussée des Géants, visitez hillwalktours.com

Commentaires

commentaires

Cet article a été rédigé par Hillwalk Tours et traduit par LesBâtonsdeMarche.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesBâtonsdeMarche.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.