Menu Fermer

Randonnée dans le Connemara : Questions et réponses | Blog de la randonnée

Randonnée dans le Connemara est une expérience extraordinaire. Cette région de langue gaélique située dans l’ouest de l’Irlande impressionne par sa beauté sauvage et ses innombrables possibilités de découvrir la nature. Le Connemara se trouve à l’ouest de la ville de Galway et s’étend de la côte romantique au sud-ouest aux majestueuses chaînes de montagnes au nord-est.

Les Douze Bens et les montagnes de Maamturk sont célèbres parmi les randonneurs en Irlande, mais offrent toujours une solitude et une touche d’aventure hors des sentiers battus. Dans ce guide, vous trouverez les réponses aux questions les plus courantes sur la randonnée dans le Connemara.

La meilleure saison pour la randonnée dans le Connemara commence en avril. Ensuite, le sol marécageux est un peu plus sec après les mois d’hiver humides et les heures de lumière du jour sont à nouveau plus longues.

De nombreux B&B et restaurants ferment en hiver (de novembre à février) et la courte durée du jour fait de cette période de l’année un défi pour la randonnée. Assurez-vous d’en savoir plus sur la situation météorologique actuelle si vous prévoyez de faire de la randonnée dans le Connemara en hiver, par exemple sur le site web duService météorologique national irlandais .

D’avril à la mi-octobre, les conditions pour la randonnée sont généralement bonnes avec des températures douces et de longues journées. Plus d’informations sur la météo dans le Connemara ci-dessous.

Connemara Scenery Hillwalk ToursPaysage du Connemara

Habituellement, le temps dans le Connemara est surtout une chose : extrêmement changeant.

Les mois d’avril à juin sont propices à la randonnée, car ce sont eux qui connaissent non seulement les journées les plus longues, mais aussi les précipitations les plus faibles en moyenne. Cependant, certains jours et certaines semaines peuvent encore connaître de fortes précipitations.

Les températures en Irlande sont généralement les plus élevées en juillet et en août. Mais l’été record de 2018 a commencé en mai et a surpris les randonneurs avec des phases sèches qui ont duré des semaines. En 2020, les mois d’avril et de mai ont encore une fois été les meilleurs de l’année avec de longues périodes de sécheresse. En 2019, ils ont été deux des mois les plus humides de la saison, de sorte qu’il n’y a jamais vraiment de tendance fiable à suivre.

Situés directement sur la côte atlantique, les nuages s’accumulent généralement en permanence au-dessus des montagnes et, en comparaison avec l’Irlande, assurent des précipitations supérieures à la moyenne (2000 millimètres par an).

Il faut donc se préparer à des conditions météorologiques différentes. En Irlande, ce n’est pas pour rien que l’on parle des « quatre saisons en un jour » (connaître le temps des quatre saisons en une seule journée). Et pour plus d’informations sur les randonnées sous la pluie, consultez notre billet de blog sur ce même sujet.

Meeting the locals in Connemara Hillwalk ToursRencontre avec les habitants du Connemara

Pour de nombreux visiteurs, Galway est une étape importante sur la route du Connemara. De nombreux bus relient chaque jour les aéroports de Dublin, Cork et Shannon à Galway. À Galway, vous pouvez ensuite prendre unautobus directement à Letterfrack, l’entrée du parc national du Connemara. Si vous faites une randonnée sur la Western Way, prenez le même bus et descendez à Oughterard.

Une voiture de location peut également être une bonne option si vous souhaitez découvrir des endroits isolés de manière indépendante.

Walking the Western Way Hillwalk ToursMarcher sur le chemin de l’Ouest

Malgré sa situation rurale, le Connemara offre plusieurs possibilités de dormir. Le long du chemin occidental, vous rencontrerezB dans tous les villages et parfois sur des routes de campagne isolées.

Il existe également plusieurs auberges de jeunesse dans le Connemara : leAncien monastère à Letterfrack, le Ben Lettery Hostel à Recess et leAuberge Sleepzone près de Leenane.

Western Way, Connemara Hillwalk ToursVoie occidentale, Connemara

# 1 La voie occidentale

LeLa voie occidentale est une belle randonnée de plusieurs jours qui vous emmène en plein cœur du Connemara. Ce sentier balisé commence à Oughterard, un village pittoresque près de Lough Corrib. La Western Way est principalement parcourue du sud au nord et vous emmène dans de vastes landes et des vallées secrètes.

Après Maam’s Cross, vous traverserez Maumeen ou Mam Ean Pass, où se trouve une petite église du 5ème siècle qui aurait été construite par Saint Patrick lui-même. Ici, vous avez une vue fantastique sur les montagnes escarpées de Maumturk et plus tard sur les Douze Bens. Après les masses d’eau du seul fjord d’Irlande (Killary Fjord), la route mène à Westport. La montagne sacrée de Croagh Patrick se dresse devant vous.

Lel’ensemble du Western Way est longue de 200 kilomètres et se termine à Ballina, dans le comté de Sligo.

Mam Ean Hillwalk Tours Ltd.Mam Ean, Western Way, Connemara

# 2 Le sentier de Diamond Hill

Le point culminant d’une visite au parc national du Connemara est une randonnée jusqu’à Diamond Hill. À part quelques sentiers battus laissés par les moutons, c’est le seul sentier balisé qui mène au sommet d’une montagne du Connemara.

Trois itinéraires différents traversent le parc national, le rendant accessible à des visiteurs d’âges et de niveaux de forme différents.

Ceux qui parviendront au sommet seront toutefois récompensés par une vue magnifique sur la côte et les jardins de l’abbaye de Kylemore.

L’abbaye de Kylemore. Photo : flickr_Stéphane Moussie. Licence.

Parc national du Connemara

LeParc national du Connemara est une réserve naturelle de 3000 hectares et comprend principalement des landes montagneuses. La lande est un habitat unique et abrite des espèces végétales et animales parfaitement adaptées à cet habitat stérile, y compris même le rossolis et d’autres plantes carnivores. L’herbe à pipe typique et la bruyère à fleurs violettes donnent à ce paysage son aspect typique.

Parmi les animaux qui y sont indigènes, on trouve divers oiseaux tels que les troglodytes, les pinsoncles et les crécerelles. Mais le poney du Connemara domestiqué et le mouton du Connemara font également partie intégrante du monde animal du Connemara.

Le centre des visiteurs du parc national du Connemara présente une exposition contenant de précieuses informations sur la géologie, la flore et la faune.

Les 12 Bens font partie du parc national du Connemara et sont un paradis pour la randonnée. Mais les sentiers de randonnée sont rares et de solides compétences en matière de navigation sont essentielles. Les itinéraires GPS des différentes randonnées d’une journée peuvent être téléchargésici gratuitement.

connemara-pony-white-horse-ireland-grundyPoney du Connemara Crédit photo www.nicholasgrundy.com

# 3 Les montagnes de Maamturk

Les Montagnes Maamturk sont considérées comme la chaîne de montagnes la plus sauvage et la plus solitaire du Connemara. De robustes formations rocheuses et des champs de pierres gris argent caractérisent le paysage. Sur les sections abruptes, la marche sur deux jambes se transforme en « brouillage » avec des mains qui doivent également être utilisées.

De plus, ne vous laissez pas tromper par la référence de hauteur de 702 mètres. Vous commencez presque au niveau de la mer, donc vous avez une ascension importante et décente devant vous si vous voulez conquérir les Maamturks. Chaque année, les randonneurs tentent d’escalader tous les sommets des Maamturks en une seule journée pendant laLe défi des Maamturks . Le départ est donné à 5 heures du matin avec 25 kilomètres et 2300 mètres d’altitude devant les participants.

Connemara Mountains Hillwalk ToursLes Maumturks, Connemara

# 4 Randonnée à Leenane

Depuis Leenane, il y a des randonnées fantastiques dans la solitude des montagnes du Connemara. Ce petit village situé à côté du seul fjord de toute l’Irlande est le point de départ de divers itinéraires qui garantissent des vues sur les eaux chatoyantes du port de Killary.

Avec ses 814 mètres, la légendaire montagne Mweelrea est le plus haut sommet de l’ouest de l’Irlande. Cependant, ce géant s’enveloppe souvent d’un voile de nuages et n’est pas pour le randonneur inexpérimenté. Un autre point fort de la randonnée est la Mère du Diable, une montagne de 614 mètres de haut qui s’élève derrière Leenane.

D’ailleurs, Leenane elle-même s’est fait connaître comme le lieu de tournage du film The Field en 1990.

Killary Harbour Hillwalk ToursMarcher le long du port de Killary, Connemara

# 5 Les douze Bens

Les Twelve Bens ou 12 Pins doivent leur nom aux douze sommets qui relient cette chaîne de montagnes. La chaîne de montagnes de quartzite forme une sorte de fer à cheval surdimensionné. Cette structure permet d’être toujours entouré de sommets lors des randonnées. Différents points d’accès permettent l’ascension d’un ou plusieurs sommets. Les randonneurs ambitieux et expérimentés peuvent oser essayer le Glencoaghan Horseshoe, qui les emmène sur 16 kilomètres à six des douze Bens.

Nous espérons que vous avez apprécié ce guide et si vous êtes intéressé par une aventure de randonnée autoguidée le long du Western Way dans le Connemara, Pour en savoir plus, cliquez ici.

Walkers Hillwalk ToursMarcheurs profitant de la vue sur le Western Way, Connemara

Commentaires

commentaires

Cet article a été rédigé par Hillwalk Tours et traduit par LesBâtonsdeMarche.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesBâtonsdeMarche.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.