Menu Fermer

5 autres conseils de navigation d’un ancien officier de l’armée – Hillwalk Tours

Dans notre dernier billet sur les conseils de navigation d’un ancien officier de l’armée, nous avons parlé de quelques conseils et astuces uniques, recueillis dans l’armée, pour être un meilleur navigateur lors de randonnées ou de marches en Irlande. Nous vous proposons maintenant cinq autres conseils pour vous aider à devenir plus compétent lors de vos voyages à travers le pays, ou sur les sentiers de randonnée balisés en Irlande.

Vous pouvez revenir en arrière et revoir la partie 1 de ce billet ici.

Pistes d’animaux et pistes de randonnée – Faites la différence

Une fois, lors d’une randonnée en Australie, j’ai pris une sorte de piste de kangourou ou de wallaby dans les forêts de Tasmanie pour la piste de randonnée sur laquelle nous étions censés rester. Malheureusement, il a fallu dix ou quinze minutes de marche à un rythme décent avant que je ne réalise mon erreur ! Cela signifiait que nous avions marché entre un kilomètre et un kilomètre et demi (près d’un mile entier) de la piste réelle qui nous était destinée à nous, les humains. Nous avons rapidement fait demi-tour et sommes revenus sur nos pas. Après quelques minutes de nervosité, nous avons finalement trouvé le point exact de divergence entre les deux pistes et nous sommes partis vers le nord en suivant la mauvaise piste. Heureusement, les traces d’animaux en Irlande sont généralement laissées par des moutons et sont donc à l’air libre, et non dans les forêts. Cependant, si vous vous retrouvez coincé dans les arbres, faites attention à ne pas suivre une piste plus petite et moins usée, faite par des animaux comme les cerfs ou les renards.

Sortir des sentiers battus

Si vous vous perdez un peu ou si vous avez des « difficultés géographiques », comme mes collègues l’appelaient dans l’armée, il est bon de ne pas paniquer et de prendre un moment pour réfléchir à votre situation actuelle. Donnez-vous le temps de déterminer où vous êtes vraiment sur la carte avant de passer à autre chose. C’est aussi un bon conseil de prendre le temps de réfléchir en dehors des sentiers battus si vous avez du mal à trouver des méthodes pour déterminer votre position. Par exemple, si vous êtes au milieu d’une forêt et que vous ne pouvez pas trianguler votre position, trouvez un trou dans les arbres et envoyez un drone ! De nos jours, de nombreux randonneurs et touristes emportent avec eux des petits drones de voyage portables, et c’est un outil incroyablement pratique pour vérifier où vous vous trouvez. Vous pourriez rapidement découvrir que vous êtes à la lisière de la forêt et que vous pouvez vous déplacer en dehors de ses limites pour avoir une meilleure vue et pour trianguler votre position. Si vous êtes près d’une colline, vous pouvez aussi vous déplacer vers ce terrain plus élevé pour obtenir les mêmes résultats, ou pour une meilleure connexion mobile à l’internet et/ou au GPS.

Être conscient des changements apportés à la carte et au terrain

Malheureusement, vous ne pouvez pas toujours faire confiance à votre carte papier ou en ligne. N’oubliez pas de vérifier la version de la carte et la date de publication. Vérifiez également les dates des images satellites et des vues de rues sur Google. Voici quelques exemples d’objets ou de régions sur votre carte qui changeront au fil du temps : les plantations d’arbres qui sont abattus et replantés, les zones sujettes aux incendies de forêt, les glissements de terrain, et même les barrages de castors qui peuvent modifier le cours des rivières et des lacs.

Ireland Nature Copyright Nicholas Grundy Galway Photographer

Plantation de pins dans le comté de Galway. – Crédit photo www.nicholasgrundy.com

Apprenez la différence entre le nord magnétique, le nord vrai et le nord de la grille

Là encore, vous devrez vérifier la version et la date de votre carte sur celle-ci. N’oubliez pas que ces valeurs diffèrent selon que vous vous trouvez dans l’hémisphère nord ou dans l’hémisphère sud. Important à retenir pour les Australiens qui font de la randonnée en Irlande.

galway photographer nicholas grundy mass rock map

Carte du Western Way dans le Connemara, Irlande. – Crédit photo www.nicholasgrundy.com

Soyez conscient des interférences magnétiques

Dans l’armée, nous avons appris à nous méfier des interférences magnétiques qui affectent nos boussoles et notre GPS. Vos appareils de navigation peuvent être perturbés, parfois de manière assez violente, par des objets tels que des corps minéralisés, des mâts radio, des clôtures de barbelés, etc. Votre propre équipement, tel que votre téléphone, votre montre et votre appareil photo, peut également avoir un effet négatif. Dans l’armée, nous devions faire attention à tenir la boussole suffisamment loin de nos fusils et autres équipements.

Vous souhaitez en savoir plus sur les conseils et astuces de navigation ? Consultez la partie 1 de ce billet ici.

Commentaires

commentaires

Cet article a été rédigé par Nicholas et traduit par LesBâtonsdeMarche.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesBâtonsdeMarche.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.